Association pour la Promotion de l'Enseignement
et de la Recherche en Aménagement et Urbanisme

actualites

Appel à contribution - Revue internationale en urbanisme n°5

vendredi, 26 mai 2017. catégorie: Actualités de l'APERAU

 

Le numéro 5 de la revue sera consacré à « L’urbanisme au prisme de la transition énergétique ». Ce numéro vise à rassembler des travaux et des réflexions qui portent sur les changements à l’œuvre et interrogent les manières dont l’impératif de transition énergétique « est transformé par » et « transforme » l’urbanisme.

La question énergétique représente un défi contemporain majeur duquel les études urbaines comme les pratiques professionnelles de l’urbanisme ne peuvent se soustraire. Les territoires urbains, sont responsables d’une part importante des émissions de gaz à effet de serre et sont fortement consommateurs d’énergie. Ils sont également désignés comme les lieux principaux de la gouvernance et de l’opérationnalisation de la « transition énergétique ». Cependant, les mondes de l’énergie et de l’urbanisme, construits autour de disciplines, de logiques professionnelles et culturelles distinctes, tendent encore à s’ignorer. Les professionnels de l’urbanisme et de la planification sont toutefois appelés à donner corps à des transitions énergétiques, en réponse au changement climatique (Davoudi et al., 2009). Sur le plan de la recherche, l’analyse des relations entre villes et énergie reste à intensifier et à structurer, dans l’optique notamment de « ré-énergiser les études urbaines » (Rutherford and Coutard, 2014). Ces changements peuvent être abordés sous différents angles : les acteurs publics et privés (pratiques, représentations et cultures professionnelles, jeux de pouvoirs), les normes et cadres (réglementaires, juridiques, techniques), ainsi que les institutions qui structurent leur action. Les outils et les modes de représentation sont également des aspects importants de la construction de la transition énergique par les acteurs de l’urbanisme. Ils contribuent à sa formalisation et à sa stabilisation au sein de la profession.

Trois axes thématiques sont privilégiés :

  • Normes, innovations, pratiques professionnelles et habitantes
  • Planification, gouvernements locaux et stratégies territoriales
  • Exercices de projection et circulations des modèles

 

Consignes 

Les articles attendus peuvent reposer sur des études de cas, comparatives ou non, menées à différentes échelles et dans différents contextes (urbanisme opérationnel ou stratégique, politiques urbaines). Ils peuvent alimenter des réflexions théoriques, ou encore aborder des dimensions pédagogiques liées à la formation. Ils peuvent s’inscrire dans un ou plusieurs des axes proposés. Les auteur-e-s potentiel-le-s sont invité-e-s à se faire connaître au plus vite et avant le 15  juin 2017. La rédaction pourra suggérer des rapprochements ou des inflexions. Nous attendons des auteurs que les articles proposés s’inscrivent dans la ligne éditoriale, celle d’une revue internationale de recherche sur et pour l’urbanisme. Les articles définitifs seront à fournir pour le 31 août 2017. Les propositions d’articles peuvent être soumises en français et en anglais. Ils seront soumis à une évaluation « en double aveugle ».

Les auteurs peuvent soumettre leurs articles, dans le format précisé à la page « recommandations aux auteurs » en les adressant au comité éditorial à l’adresse suivante :

Pour toute précision, les responsables du Numéro sont : Sandra Mallet () et Florence Paulhiac Scherrer (), en collaboration avec Céline Burger et Laurence Rocher.

 

Date limite de prise de contact : 15 juin 2017

Date limite de soumission des articles : 31 août 2017 

 

Pour consulter l’appel à contribution

 
To Top