Association pour la Promotion de l'Enseignement
et de la Recherche en Aménagement et Urbanisme

Les formations, programmes ou diplômes universitaires accrédités par l’APERAU doivent délivrer les savoirs, habiletés et savoir-faire requis pour exercer dans les domaines de l’aménagement et de l’urbanisme. Elles doivent permettre d’atteindre les compétences attendues par les ordres ou associations représentatives de la profession. Pour ce faire, ces formations doivent se conformer aux principes de la charte dans leur déclinaison concrète adaptés à la diversité des situations nationales.

Tout d’abord, ces formations doivent afficher lisiblement leur appartenance au champ de l’aménagement et de l’urbanisme, ainsi que des parcours clairement identifiés qui permettent notamment de reconnaître des acquis de formation d’une institution membre à l’autre.

Ces formations doivent mettre en pratique une réelle interdisciplinarité, et proposer un socle de culture commune de l’aménagement et de l’urbanisme. On identifie en général quatre grand types de savoirs, habiletés, et savoir-faire qu’il convient d’offrir de façon équilibrée dans les parcours de formation : les savoirs appliqués à l‘aménagement et à l’urbanisme, les savoirs propres, les outils techniques et les savoir-faire professionnels.

Ces contenus de formation peuvent prendre des formes pédagogiques très variées : cours, travaux pratiques, séminaires, enseignement en ligne, laboratoire, ateliers, stages, voyage d’étude… Néanmoins, chaque formation doit comprendre nécessairement un stage en milieu professionnel de trois mois au minimum quand la situation nationale le permet, un travail personnel débouchant sur la rédaction d’un mémoire et un atelier professionnel, de préférence sur commande.

Enfin, les deux derniers gages de qualité sont la participation effective des professionnels de l’aménagement et de l’urbanisme, ainsi que l’intégration des apports de la recherche, à l’enseignement.

 
To Top