Association pour la Promotion de l'Enseignement
et de la Recherche en Aménagement et Urbanisme

 Préambule

Conformément aux statuts de l’Association pour la Promotion de l’Enseignement et de la Recherche en Aménagement et en Urbanisme, les formations et institutions membres de l’APERAU, association internationale, ont en commun :

  • d’une part, l’usage du français,
  • d’autre part, l’orientation générale des choix pédagogiques.

La présente charte a pour objet de préciser ces choix pédagogiques et de servir de référence pour l’évaluation des formations prévues à l’article 2 des statuts. Cette évaluation permet le passage du statut de membre associé à celui de membre actif. Elle est facultative et entreprise à la demande de chaque institution ou formation concernée (une institution membre peut demander l’évaluation de certaines seulement de ses formations). Dans un souci d’enrichissement réciproque, la vérification de la conformité aux principes de la présente charte doit être effectuée par les évaluateurs en tenant compte de la diversité des situations nationales sur les plans culturel, pédagogique et professionnel.

Les principes

Les choix pédagogiques proposés par l’APERAU reposent sur les principes suivants :

  • La qualité et la cohérence des enseignements proposés dans des institutions ou tout type d’organisation de formations, qui permettent d’identifier clairement le projet pédagogique et scientifique;
  • Le maintien de la lisibilité du champ de l’aménagement et de l’urbanisme, notamment par le caractère explicite de l’intitulé des diplômes;
  • Des méthodes de l’enseignement de l’aménagement et de l’urbanisme fondées sur l’interdisciplinarité et la construction d’une culture commune;
  • La mise en place de parcours prédéfinis au sein de diplômes, qui comprennent des éléments substantiels d’enseignement interdisciplinaire, de formation à une culture commune, un stage en milieu professionnel de trois mois au minimum quand la situation nationale le permet, un travail personnel débouchant sur la rédaction d’un mémoire et une modalité de travail collectif du type de l’atelier professionnel, de préférence sur commande;
  • L’énoncé explicite de ces différents éléments dans une annexe du diplôme;
  • La composition d’un corps enseignant interdiscipliinaire qui permette la participation effective des professionnels de l’aménagement et de l’urbanisme au contenu des formations au côté des universitaires et assimilés;
  • Des critères de recrutement qui favorisent la diversité de formation préalable des étudiants et leur mobilité entre les formations membres de l’APERAU afin de leur permettre de réaliser les parcours de formation prédéfinis;
  • Le souci de développer la recherche dans le champ de l’aménagement et de l’urbanisme et d’intégrer les apports de la recherche à l’enseignement.

Une note méthodologique déclinera concrètement ces principes à l’usage des évaluateurs universitaires et professionnels selon les types de diplômes et en tenant compte de la diversité des situations nationales.

 
To Top